Actualité

5 conseils pour réussir l’élagage des arbres

5 conseils pour réussir l’élagage des arbres

L’élagage des arbres est une opération de sécurité délicate mais nécessaire. Elle est parfois exigée par la loi. Quand, pourquoi, à quelle fréquence et à quel moment doit-on élaguer ? Quelles sont les responsabilités du professionnel que vous engagez ? Voici cinq règles pour vous aider à réussir l’élagage de vos arbres.

Elaguez au bon moment.

L’élagage des arbres n’est pas quelque chose que l’on peut faire à la légère. Il est important de tenir compte de l’âge de vos arbres pour décider du moment où vous devez les tailler. Il est recommandé d’élaguer votre arbre tous les ans s’il a moins de 10 ans. Il est recommandé d’élaguer votre arbre tous les deux ans s’il a plus de 10 ans. Sur elagage-loire.fr il est indiqué que si votre arbre a plus de 20 ans, l’élagage doit être effectué tous les 4 à 5 ans. Si votre arbre a plus de 20 ans, il est recommandé de l’élaguer tous les 10 ans.

Choisissez la meilleure période de l’année pour élaguer.

Il est important de choisir la bonne période de l’année pour tailler vos arbres. En effet, cela aura une incidence sur leur survie. Certains arbres ne peuvent pas être taillés en hiver, alors que d’autres le tolèrent. Il est préférable de choisir l’automne ou la fin de l’été pour certaines plantes, en fonction de l’endroit où elles se trouvent. Le printemps est une saison difficile pour la taille car les arbres sont en pleine montée de sève et leur taille génère d’importantes coulées de résine. Il faut identifier la famille de l’arbre pour déterminer le moment de la taille (conifères ou feuillus, palmiers, arbres fruitiers). Un professionnel avisé vous conseillera sur le meilleur moment pour élaguer.

A lire:  Pyrotechnie : Tout savoir sur la pyrotechnie ?

Elaguer si nécessaire

Il n’est pas bon d’élaguer les plantes pour le plaisir. L’élagage n’est pas toujours nécessaire pour la santé des arbres. L’élagage n’est pas toujours nécessaire pour la santé d’un arbre. Par exemple, si vos arbres sont très grands ou si les branches qui tombent représentent un danger pour votre sécurité, vous devriez les élaguer. Vous devez également être conscient de vos obligations légales (voir ci-dessous), qui peuvent vous obliger à élaguer. Un élagage forcé effectué au mauvais moment peut avoir des effets dévastateurs sur la santé de vos arbres.

Élagage : Choisissez le bon professionnel

L’élagage est une science complexe qui nécessite un équipement spécialisé et la maîtrise de compétences et de techniques spécifiques. L’élagage de grands arbres peut être dangereux pour vous et pour les arbres. Des imposteurs peuvent également représenter un danger pour vos arbres en se faisant passer pour des élagueurs. Vérifiez que l’entreprise que vous choisissez dispose de l’assurance adéquate et est enregistrée. Vous pouvez vérifier que le professionnel dispose à la fois d’un numéro SIRET et d’une assurance responsabilité civile professionnelle. Comme gage de sérieux, vous pouvez demander à voir ses réalisations. N’ayez pas peur de demander des devis. N’oubliez pas que les prix de l’élagage varient en fonction de la difficulté de l’opération (accessibilité, taille de l’arbre, présence d’insectes).

Respectez la législation en matière d’élagage

[La loi encadre strictement les opérations d’élagage. Il existe quelques cas où l’élagage est obligatoire. Il est important d’entretenir les arbres afin de protéger les infrastructures (routes, chemins, etc.). Les usagers, les voisins et autres riverains. Si vous avez un arbre de plus de 2 mètres de haut, vous devez le maintenir à au moins 2 mètres de la propriété des voisins. Distance mesurée à partir du tronc. Les arbres de moins de 2 mètres doivent maintenir cette distance à 0,50 mètre. Toutes les branches qui empiètent directement sur la propriété du voisin doivent être enlevées par le propriétaire de l’arbre. Il existe également des réglementations spécifiques qui régissent la distance entre les arbres et les lignes téléphoniques, les lignes électriques et les routes nationales. Un professionnel compétent en matière d’élagage des arbres sera en mesure de reconnaître et de respecter ces limites légales. Pour en savoir plus, consultez notre article : Élagage des arbres : la législation